Brigitte Weis
Brigitte Weis | © Isabella Bilger

Brigitte Weis

Un jour une amie m’a parlé de l’association OneDollarGlasses. Après avoir eu de plus amples informations, j’ai participé à un cours de découverte. C'est alors que j’ai pu réellement découvrir comment les lunettes étaient fabriquées - j’ai moi-même essayé d’en faire – et j’ai eu la chance de connaître Martin Aufmuth et quelques collaborateurs bénévoles qui étaient déjà actifs au sein de l’association. Et là, face à un tel enthousiasme, un tel engagement et devant cette merveilleuse idée de l’aide à l’entraide, je me suis rendue compte que OneDollarGlasses était une association spéciale qui se distinguait des nombreuses autres associations d’aide aux populations.

L’idée géniale de Martin de fabriquer des lunettes pas chères en pliant tout simplement un fil d’acier à ressort, permet d’améliorer les conditions de vie de nombreuses personnes et surtout des enfants du tiers monde. C’est merveilleux de pouvoir contribuer, dans mes possibilités, à de tels enjeux.